Comment prévoir le besoin en fonds de roulement dans son business plan ? | Le guide du business plan
Index » Faire son business plan » Construire la partie financière du business plan » Business plan : comment prévoir son besoin en fonds de roulement (BFR) ?

Business plan : comment prévoir son besoin en fonds de roulement (BFR) ?

Après avoir recensé un certain nombre de données, vous devrez prévoir votre besoin en fonds de roulement (également appelé BFR). Voici tout ce que vous devez savoir à son sujet : qu’est-ce que le BFR ? A quoi sert-il ? Comment le calculer et le présenter dans votre business plan ? Comment l’améliorer ?

besoin en fonds de roulement bfr

Qu’est-ce que le besoin en fonds de roulement (BFR) ?

Le besoin en fonds de roulement est une donnée essentielle de votre business plan. C’est une indicateur qui chiffre le besoin que vous allez devoir financer (ou faire financer) résultant du décalage dans le temps existant entre le moment où :

  • vous émettez une facture client et celle-ci vous est payée,
  • vous recevez une facture fournisseur et celle-ci est réglée,
  • vos articles entrent en stocks et sont revendus.

Autrement dit, il mesure les besoins résultant des décalages entre les flux de trésorerie entrant (encaissements) et les flux de trésorerie sortant (décaissements).

Pourquoi est-il si important ? Tout simplement parce qu’il est trop souvent négligé par les créateurs et qu’il représente malheureusement la première cause de disparition des jeunes entreprises. Vous avez donc tout intérêt à bien l’évaluer.

Comment calculer son BFR ?

Votre BFR doit être calculé à quatre reprises :

  • au lancement de votre activité (année 0),
  • à la fin de la première année d’activité (année 1),
  • à la fin de la deuxième année d’activité (année 2),
  • et à la fin de la troisième année d’activité (année 3).

Généralement, le BFR initial (année 0) ne tient compte que de vos achats de stocks initiaux hors taxes, du montant de votre éventuel crédit de TVA qui sera remboursé à l’issue de quelques mois et de vos frais généraux payable d’avance au début de votre activité (loyer ou assurance par exemple).

BFR initial = stocks initiaux + dépenses d’exploitation payables d’avance + crédit de TVA

 

Le BFR des périodes suivantes (années 1, 2 et 3) est calculé d’après les données reprises de votre bilan :

BFR = créances clients + stocks – dettes fournisseurs

Avec créances clients = chiffre d’affaires TTC * délai de règlement moyen des clients / 365

Pour rappel : délai de paiement des fournisseurs (en jours) = [ Dettes Fournisseurs / Chiffre d’affaires T.T.C ] * 365

Et dettes fournisseurs = achats de frais généraux TTC * délai de paiement moyen des clients / 365

Pour rappel : délai de règlement des clients (en jours) = [ Créances Clients / Chiffre d’affaires T.T.C ] * 365

Et stocks = stocks moyens * délai de rotation des stocks / 365

Pour rappel : délai de rotation des stocks (en jours) = [ ( (stock initial + stock final) / 2 ) / coût de production ou de fabrication ] * 365

 

Enfin, une fois le BFR déterminé pour chaque période, vous pourrez déterminer les variations de BFR d’une année sur l’autre et ainsi remplir votre plan de financement :

  • Variation du BFR de l’année 1 = BFR de l’année 1
  • Variation du BFR de l’année 2 = BFR de l’année 2 – BFR de l’année 1
  • Variation du BFR de l’année 3 = BFR de l’année 3 – BFR de l’année 2

A quoi sert le besoin en fonds de roulement ?

Le BFR est un indicateur qui reflète l’un des besoins de financement de votre entreprise.

Dans la plupart des cas, il est positif : cela signifie qu’il représente un besoin à combler. Vous devrez tout d’abord le financer avec votre fonds de roulement, c’est-à-dire avec l’excédent de vos capitaux permanents sur votre actif immobilisé (capitaux propres + dettes financières à long terme + comptes courants d’associés bloqués – immobilisations corporelles, incorporelles et financières). Si le fonds de roulement ne couvre pas l’intégralité du besoin en fonds de roulement, un complément de financement sera nécessaire (apport en compte courant, crédit à court terme, découvert bancaire temporaire, etc.) car, à défaut, le BFR impactera votre trésorerie de manière négative et vous pourriez subir un déficit bancaire structurel.

Il peut arriver que le BFR soit négatif ; on parlera alors de « ressource » en fonds de roulement. Celui-ci n’aura donc pas à être financé et il viendra, au contraire, enrichir votre entreprise en contribuant à améliorer votre trésorerie. Certaines activités présentent, par nature, un BFR négatif. Il s’agit notamment de la grande distribution ou de la restauration.

Comment améliorer son BFR ?

Pour améliorer votre BFR, vous devez agir sur les variables qui le composent et donc :

  • diminuer, dans la mesure du possible, le délai de paiement que vous accordez à vos clients (en vous engageant, par exemple, sur un volume de commandes minimum);
  • augmenter, du mieux que vous pouvez, le délai de règlement que vous accordent vos fournisseurs (en proposant, par exemple, un escompte pour paiement anticipé à vos clients) ;
  • réduire la durée de stockage moyenne de vos marchandises, produits et matières premières (en ayant recours, par exemple, à une gestion de vos stocks en flux tendus).

Comment présenter son BFR dans son business plan ?

Vous pouvez choisir de présenter le BFR dans votre business plan sous la forme d’un tableau de calcul. Voici un exemple :

tableau de calcul du besoin en fonds de roulement bfr

Exemple de calcul de BFR

Imaginons les données prévisionnelles suivantes : une entreprise de négoce pense réaliser un chiffre d’affaires annuel hors taxes de 1 000 000 d’euros (soumis à la TVA au taux normal de 20%). Ses achats de marchandises représentent 50% du CA HT soit 500 000 euros. Elle estime que 50% de ses clients la paieront à 30 jours et que 50% la régleront à 60 jours. Pour ce qui est des fournisseurs, elle paiera 70% de ces derniers à 30 jours et 30% à 60 jours. Ses stocks de marchandises représentent 2 mois d’achats.

Calcul préalable de certaines données :

  • délai de paiement moyen des fournisseurs = 70%*30 + 30%*60 = 39 jours
  • délai de règlement moyen des clients = 50%*30 + 50%*60 = 45 jours

Calcul du besoin en fonds de roulement :

  • créances clients = 1 000 000 * 1,20 * (45/365) = 147 945 euros
  • stocks de marchandises = 500 000 * (2/12) =  83 333 euros
  • dettes fournisseurs = 500 000 * 1,20 * (39/365) = 64 110 euros

=> BFR = 147 945 + 83 333 – 64 110 = 167 168 euros

Thibaut Clermont - Le guide du business

Site d'informations et de conseils sur tous les sujets liés au business plan proposé par FCIC, réseau de médias online sur la création, la reprise et la gestion d'entreprise.


Copyright © SARL F.C.I.C 2017 - Le Guide du Business Plan - Site édité par FCIC Média